Salt del Pi, 31 mai 2013


La pluie a cessé, remplacée par une tramontane de plus en plus forte, et il fait toujours froid. Nous décidons tout de même d'aller au Salt del Pi. Dès la première vasque, le ton est donné: l'eau s'envole avec le vent, et la cascade nous semble infranchissable. Nous éviterons ainsi toutes les cascades pendant la descente...

La descente est tout de même sympa, si l'on fait abstraction du coup de pied dans la tête au relais, de la glissade peu contrôlée dans une cascade, du sac qui prend un tremplin sur un rappel guidé et qui manque de nous décapiter, de l'eau glacée et de la cheville tordue.

Normalement, le temps doit s'améliorer ...

 

RETOUR