Souterrains de Céret, 25 novembre 2012


 

Notre club a décidé de participer à l'étude des souterrains de Céret en partenariat avec Etienne et Ingrid, archéologues au GPVA (Groupe de Préhistoire du Vallespir et des Aspres), et quelques bénévoles motivés.

Le 25 novembre, nous tentons à nouveau de pénétrer dans une galerie après notre échec du mois de juin (le plafond était couvert de milliers de chauves-souris, et nous n'avions pas voulu les déranger en période de reproduction).

Le plafond est plutôt bas et le sol couvert d'un mélange de 50 cm d'eau et de vase. Quelques restes non identifiés flottent (morceaux de colonnes vertébrales, poils ... des rats morts ?)

Nous avons tous des cuissardes, à part Christophe qui a décidé que des bottes et un rouleau de scotch feraient l'affaire. Verdict sans appel: ce n'est pas étanche... Dommage !

La galerie, construite sur une base en pierres sèches, est renforcée par des voûtes, parfois pleines, parfois en ogives, ce qui laisse penser à des remaniements successifs. Le problème reste toutefois entier: à quoi servait-elle ? Evacuation de l'eau, conduite forcée pour un moulin, ou autre...

Au plafond, les colonies de chauves-souris sont parties, et seuls restent quelques minioptères de Schreiber en plein accouplement, ce qui fait du site une zone à protéger.

Vues de la galerie

 

Minioptères en plein accouplement

 

Minioptère au repos

 

RETOUR